Case study | Arbitrage

Expropriation d’un investisseur en Biélorussie

Nous sommes intervenus pour défendre les intérêts d’un investisseur en Biélorussie qui a été exproprié de ses actions et de son investissement par une nationalisation illégale doublée d’un emprisonnement arbitraire. Après le lancement de la phase préalable d’une procédure ICSID une transaction a été trouvée avec les autorités diplomatiques à Paris pour un enjeu de plus de 180 millions d’euros.

Retrouvez nos autres case studies | Arbitrage