Notre histoire

L’héritage Serge Lazareff

Lazareff Le Bars a été fondé en 2009 par Serge Lazareff et Benoit Le Bars. La personnalité de Serge Lazareff constitue l’ADN et le socle du cabinet.

 

Personnalité emblématique de l’arbitrage et du monde des affaires, Serge Lazareff a su, en effet, tout au long de sa vie et de sa carrière, se renouveler dans l’excellence.

 

Interprète et aide de camp du Général Eisenhower au temps de la rédaction du Traité de l’OTAN, puis directeur des contrats internationaux du groupe Pechiney, Serge Lazareff est devenu un arbitre internationalement reconnu qui est intervenu dans plus de 200 affaires institutionnelles ou ad hoc.

 

Avocat à la Cour, Docteur en droit et premier boursier français d’après-guerre à être accepté à Harvard, il a conseillé de grandes entreprises ou des Etats, notamment lors de la mise en place du projet Euro Disneyland Paris.

 

En 1995, à la suite de Pierre Lalive, il est devenu le deuxième Président de l’Institut du Droit des Affaires Internationales de la CCI. Il a également présidé la Commission Française de l’Arbitrage International et a été membre de la Cour de la LCIA.

 

Commandeur de la Légion d’Honneur et titulaire de nombreuses distinctions honorifiques, Serge Lazareff s’est également consacré à l’enseignement et à l’évolution de la doctrine arbitrale.

 

Serge Lazareff est décédé en 2012.

Une place stratégique : Paris

Lazareff Le Bars a pour implantation principale, Paris, haut lieu de l’arbitrage international depuis 1923. Ce positionnement n’est pas dû au hasard et tient à la présence de la Cour d’arbitrage de la CCI depuis le début du vingtième siècle, ainsi qu’à une forte tradition française en matière d’arbitrage, de commerce international et de règlement négocié des litiges internationaux, y compris dans un contexte diplomatique.

 

Aujourd’hui, la place de Paris continue sans cesse d’être renforcée par des réformes libérales en droit de l’arbitrage, une concentration d’experts en la matière au sein de la capitale et le soutien extrêmement fort et efficace de juges nationaux protecteurs de l’arbitrage international.

 

Carrefour de l’Europe depuis des siècles, Paris joue encore aujourd’hui un rôle essentiel dans le développement du commerce mondial et attire naturellement les acteurs du monde moderne souhaitant conclure de nouveaux accords ou tenter de régler leurs litiges internationaux.